64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Tag : reforme

    permis-boite-automatique

    Permis à 17 ans et boîte automatique

    Permis à 17 ans, conduite sur simulateur, formation sur boîte automatique : ces trois mesures d’une réforme du permis de conduire qui sont entrées en vigueur il y a peu, le lundi 22 juillet.

    L’objectif annoncé par le gouvernement est d’abaisser à terme de 30 % le coût moyen de l’examen, d’environ 1 800 euros actuellement, et de diminuer l’attente pour avoir une place pour l’épreuve, qui dépasse parfois soixante jours.

    Jusqu’à présent, les jeunes ayant suivi « l’apprentissage anticipé de la conduite » (la conduite accompagnée) pouvaient passer le permis à 17 ans et demi, sans toutefois avoir le droit de conduire seul avant leurs 18 ans. Ils peuvent dorénavant le passer à 17 ans, toujours sans pouvoir conduire seul avant leur majorité.

    Les candidats ayant fait la conduite accompagnée réussissent généralement l’épreuve pratique au premier coup (74,5 %, contre 57,7 % en moyenne), et réalisent donc des économies en n’ayant pas à payer des heures avant une nouvelle tentative. Mais Anne Lavaud, la déléguée générale de l’association Prévention routière, reste timide sur la portée de la réforme :

    « On plafonne toujours à un quart des permis venant de la conduite accompagnée (285 000 en 2018, pour environ 800 000 permis délivrés chaque année). Je ne vois pas en quoi passer le permis six mois plus tôt va permettre de crever ce plafond et donc avoir un réel bénéfice de coûts. »

    Cette mesure provoque également chez elle une « préoccupation » en termes de sécurité. « En passant le permis à 17 ans, ils ne pourront conduire qu’un an plus tard. S’ils ne continuent pas à pratiquer, ce qu’ils pourront faire seulement avec leurs parents, ils risquent de perdre des réflexes acquis durant l’apprentissage », craint-elle.

    Simulateur de conduite

    Une mesure qui étend l’apprentissage sur simulateur devrait elle aussi permettre aux candidats de faire des économies.

    Ils passeront désormais dix heures au lieu de cinq à s’entraîner sur cet outil moins coûteux que les heures de conduite en voiture.

    Le gouvernement prévoit que dix heures sur simulateur permettent d’économiser 135 euros sur une formation d’une trentaine d’heures de conduite. 

    La moitié à deux tiers des auto-écoles sont déjà équipées de ce système, et les autres bénéficieront d’avantages fiscaux les incitant à l’adopter.

    Boite automatique

    Pour finir, le gouvernement entend également favoriser l’apprentissage sur boîte automatique, en réduisant de six à trois mois le délai pour pouvoir ensuite conduire une boîte manuelle (après une formation complémentaire). Plus simple, la formation sur boîte automatique est plus courte (treize heures au lieu de vingt) et donc moins chère. « Dans les cinq prochaines années, on n’aura que des boîtes automatiques. Donc c’est une bonne chose, on se met sur le profil de la transition écologique et des futurs véhicules », estime Patrice Bessone.

    Read More
    amendes de stationnement

    Amendes de stationnement : nouvelle règlementation

    Le stationnement payant est en vigueur dans la plupart des villes de France. Pour stationner sur une place payante, vous devez régler votre occupation à l’horodateur. Le non-paiement d’une place de stationnement donne lieu à une amende. Dorénavant, la dépénalisation du stationnement va permettre à chaque commune de fixer le prix des forfaits post-stationnement qui vont remplacer les amendes…

    Amende pour défaut de paiement de stationnement

    L’amende minorée n’est pas applicable dans le cadre du non-paiement du stationnement. Aucune perte de points n’est prévue pour ce type d’infraction.

    La verbalisation pour défaut de paiement de stationnement peut être effectuée de deux manières différentes :

    • par une contravention apposée sur le pare-brise par les forces de l’ordre,
    • par PV électronique

    Un avis de contravention est ensuite envoyé au domicile du contrevenant pour régler ou contester son amende.

    La mise en fourrière du véhicule est applicable seulement en cas de stationnement gênant.

    Les règles de stationnement

    Il existe trois types de stationnement : le stationnement résidentiel, le stationnement rotatif et le stationnement gratuit par disque bleu.

    Renseignez-vous auprès de votre ville afin de connaître la réglementation appliquée. Vous pouvez également obtenir ces informations sur le portail internet de la plupart des villes de France.

    Exemple pour la ville de Paris :

    Les places de stationnement rotatif sont payantes de 9h à 19h du lundi au vendredi. La durée du stationnement y est limitée à deux heures consécutives.

    Le samedi, les places sont gratuites sur les emplacements ouverts au régime mixte (régime rotatif et résidentiel: horodateur portant une vignette jaune) et payantes entre 9h et 19h sur les emplacements du rotatif pur (les emplacements sans pastille jaune sur l’horodateur).

    Le dimanche et les jours fériés, les places sont gratuites.

    Les places de stationnement par disque sont caractérisées par une zone bleue ou un panneau. Le disque de stationnement doit être apposé de façon visible dans le véhicule. Vous ne devez pas dépasser une durée de stationnement une certaine durée de stationnement qui est de 1h30.

    Des applications mobiles se développent pour aider au stationnement.

    Amendes de stationnement payant : changement au 1er janvier 2018

    À partir du 1er janvier 2018, suite à la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPTAM), les amendes de stationnement seront gérées par les communes.
    Les amendes de stationnement payant seront remplacées par un forfait post-stationnement. Le tarif de ce forfait sera fixé librement par les communes…
    Pour exemple, la ville de Paris souhaite mettre en place deux montants d’amende différents en fonction de l’arrondissement :
    • du Ier au XIe arrondissement l’amende sera de 50 euros,
    • du XIIe au XXe arrondissement l’amende sera fixée à 35 euros

    Article R 417-6 du code de la route

    Article R 417-6

    Tout arrêt ou stationnement gratuit ou payant contraire à une disposition réglementaire autre que celles prévues au présent chapitre est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe.

    Read More