64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Tag : inconvénients

    voitures autonomes blog auto école paris conduite academy

    Les voitures autonomes révolutionneront le futur des conducteurs

    INTRODUCTION

    Ayant des avantages, comme des inconvénients, les voitures autonomes seront sûrement les voitures du futur. Conduite Academy vous éclaire sur ces engins révolutionnaires.

    NIVEAU

    Il existe différents types d’autonomie, du niveau 0 qui est plutôt définit comme de l’assistance à la conduite, jusqu’au niveau 4 où les voitures seraient totalement autonomes, au programme plus aucun volant et plus de pédales.

    LEGISLATION

    Pour l’instant, la législation française interdit les voitures des niveaux 3 et 4 car selon la convention de Vienne il est primordial qu’un conducteur ait le contrôle du véhicule.

    LES AVANTAGES

    • La voiture autonome sera d’une part beaucoup plus faible qu’une personne humaine, car elle ne succombera pas à la fatigue, réagira nettement plus vite et sera dotée d’une meilleure visibilité sur la route
    • La communication entre tous les véhicules sera facilitée. Et également, lors d’un accident les autres véhicules seront avertis directement grâce à la localisation directe du lieu.
    • Enfin, plus de temps perdu dans les embouteillages pour les automobilistes, qui pourront alors effectuer d’autres activités que conduire leur voiture

     

    INCONVÉNIENTS

    • Le principal défaut de la voiture autonome est qu’elle ne peut pas tout gérer, les dangers liés aux autres usagers de la route (piétons, animaux, cyclistes)
    • Les voitures seront également vulnérables, car ce sont des voitures connectées et donc soumises au risque de piratage
    Read More
    simulateur de conduite

    Simulateur de conduite : avantages et inconvénients

    Simulateur de conduite

    Le simulateur de conduite est une technique de conduite que certaines auto-écoles proposent à leurs élèves. Prévu par exemple dans le cadre de l’évaluation de départ, des premières heures de conduite ou de l’ensemble de la conduite. C’est un ordinateur qui diffuse des images conforme à la réalité pour mettre l’élève en condition de conduite réelle.

    Cette pratique est de plus en plus répandue. Dans la majorité des cas, ces heures de conduites sont comprises dans un forfait global, donc ne coûtent pas plus cher aux élèves. Mais pour le reste, ces heures sont facturées 30 à 45€ quand elles sont hors-forfaits. Elles sont donc un peu moins chères que des heures de conduite normales.

    Malgré un prix plus attractif que des heures de conduite classique, les heures sur un simulateur sont-elles vraiment révélatrices de la conduite réelle ?

    Avantages 

    Elèves : Le simulateur de conduite est un outil très pratique quand on est un peu stressé par la ville. Dans des grandes métropoles comme Paris ou Lyon, les conducteurs aguerris ne font pas forcément attention aux conducteurs novices. Le stress est donc permanent pour les élèves et peut empêcher une bonne conduite. Le simulateur de conduite, offre une possibilité de conduire plus sereinement. Il met en condition l’élève sans subir les angoisses de l’agglomération. De plus, c’est plus économique car, comme on énoncé plus haut, les heures de conduite sur un simulateur sont moins chères que les heures de conduites classiques. De façon générale, il permet à l’élève de commencer à maîtriser les bases (volant, boitier de vitesse, pédale…).

    Auto-écoles : les heures de conduites sur un simulateur sont également avantageuses pour les auto-écoles car l’achat d’un simulateur est moins couteux qu’une voiture et son entretien. Cela évite les problèmes de stationnement dans les grandes villes et évite également les risques d’accidents (risques pour les élèves, les formateurs et les voitures).

    Inconvénients

    Malgré les avantages que cela présente, une heure sur le simulateur ne remplace pas une heure de conduite dans une voiture. Au volant d’une voiture, l’élève se rend vraiment compte des conséquences de sa conduite sur les autres conducteurs. Appréhender la largeur d’une route, réagir en situation de stress, etc, … sont des pratiques qu’il faut être capable de maîtriser pour être en mesure de conduire. Encore aujourd’hui, le principal reproche du simulateur fait par les professionnels est qu’il ressemble fortement à un jeu vidéo et que l’élève n’a pas forcément conscience de se former réellement.

    Les heures de conduite sur un simulateur peuvent venir en complément d’une formation classique, dans le but de rassurer certains élèves…

    Read More