64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Tag : conseils

    acheter première voiture après le permis

    Acheter sa première voiture après le permis

    Vous venez de passer le permis de conduire et vous rêvez déjà de votre propre automobile ? 

    La finalité du passage du permis reste la conduite et la liberté, mais aussi la possession d’une voiture. Tous les jeunes conducteurs ne sont pas égaux face à cette problématique, car certains s’y connaissent déjà. Mais pour les autres, l’opération est un véritable saut dans l’inconnu.
    Voici 4 conseils pour acheter sa première voiture après le permis de conduire :

    1- BUDGET

    Avant de vous lancer, il est impératif de déterminer votre budget, avec une enveloppe à ne pas dépasser pour l’achat de votre premier véhicule. Mais sachez que ce budget doit être global et inclure les frais d’entretien réguliers comme les passages au garage ou au contrôle technique, et bien sûr le carburant. En résumé, vous devez avoir un budget pour l’achat et un autre pour les charges mensuelles. En déterminant précisément ce budget vous pourrez définir les grandes lignes de votre projet : Assurance et financement, achat en propre ou par un crédit.
    Pour l’assurance, renseignez-vous bien avant l’achat de votre auto et dès le début de votre projet. Certains véhicules ne peuvent êtres assurés par de jeunes conducteurs, ou à des tarifs carrément prohibitifs. Vous pouvez par exemple vous renseigner auprès de Jeune Conducteur Assur qui est spécialisé dans l’assurance immédiatement après l’obtention du permis.

    2- CHOISIR LE BON MODÈLE

    La deuxième question concerne évidemment le choix précis du modèle, et ce avant de craquer pour un cabriolet, un mini van old school, ou une berline sportive. Posez-vous les bonnes questions sur l’utilisation de votre auto : où, quand, quoi, comment ?

    Ou ?
    En ville ? À la campagne, ou au deux ? Avez-vous besoin de prendre l’autoroute régulièrement ? Vous pouvez également vous demander où stationner votre future automobile.

    Quand ?
    Utilisation quotidienne ou occasionnelle, ou même très occasionnelle, les week-ends par exemple. Déterminez votre kilométrage annuel et donc votre budget carburant. Plus vous utiliserez votre voiture, plus elle devra être économique à l’usage.

    Quoi ?
    Pour transporter des personnes, aller travailler, pour les loisirs, pour faire les courses, partir en week-end en amoureux…

    Comment ?
    Avez-vous besoin obligatoirement d’une voiture à la mode, ultra moderne et pratique ou bien d’un véhicule simple ? Les solutions restent un choix personnel.

    En résumé, plus que le modèle précis de telle ou telle marque, vous devez déterminer la catégorie qui vous correspond au moment de votre choix. Une petite citadine, une compacte anodine, un vieux break, etc..

    3- ÉVITEZ LE NEUF

    Pour un jeune conducteur, l’achat d’une voiture neuve ne présente que peu d’intérêt si ce n’est d’avoir un véhicule moderne et à la mode peut-être. Un véhicule neuf outre un capital plus important mobilisé, connaît systématiquement une décote importante la première année, de l’ordre de 15 % en moyenne. La décote sur les véhicules d’occasion est moins importante, au moins pour les véhicules récents et très récents. L’assurance coûte plus cher avec le neuf, en revanche plus une voiture est moderne, moins elle consomme.

    En résumé, préférez une occasion récente, voir très récente (1 à 3 ans) que vous pouvez aussi bien acheter à un particulier qu’à un professionnel en fonction de vos possibilités et des offres du moment.

    4 – COMPARATIF  DES PRIX

    Ensuite, il faut comparer les prix afin de trouver le véhicule le plus adapté à votre budget et à vos goûts. Il est préférable de construire votre projet en regardant sur les sites internet qui proposent des annonces et de sélectionner un modèle, un budget et évidemment une zone géographique pour affiner vos choix sur le marché du véhicule d’occasion.

    Bonne route !

    Read More
    gérer son stress permis de conduire

    Conseils pour gérer son stress le jour du permis

    Le rendez-vous aussi attendu que redouté, l’examen de la conduite est une vraie fabrique à stress. Il y a deux types de stress : positif et négatif. Le positif, donne de la force, de la confiance et permet d’obtenir la réussite dans ce que vous entreprenez. Mais il y a également le stress négatif, vous devez apprendre à le gérer ! Conduite Academy vous donne quelques conseils pour canaliser son stress et repartir avec son permis du premier coup !

    Selon une étude publiée en 2015 par TomTom et l’association pour la Prévention Routière :

    • 1 français sur 4 (27 %) serait stressés devant son volant
    • 44 % de ces conducteurs sont âgés de moins de 35 ans, ce qui permet d’inclure un certain nombre de candidats au permis de conduire
    • pour 62 % de ces usagers, leur principale source de stress provient du comportement des autres conducteurs sur les routes

    Quelques jours avant l’examen du permis de conduire :

    – Présentez-vous à l’examen du permis de conduire seulement lorsque vous êtes réellement prêt. C’est la clé du succès. Avec une parfaite maîtrise des compétences requises et une confiance en vous à toutes épreuves, le permis est à vous !

    – Réalisez des examens blancs avec votre moniteur. Ainsi, vous connaîtrez les conditions réelles de l’examen du permis de conduire. Pas de stress supplémentaire généré par la question “comment ça va se passer ?”.

    – Repérez le centre d’examen du permis de conduire quelques temps à l’avance. Le jour J, c’est un élément de réassurance de connaître les lieux et cela vous évite un rendez-vous en terre inconnue !

    La veille de l’examen du permis de conduire :

    – Reprenez une leçon de conduite avec le moniteur qui vous a suivi tout le long de votre formation. Vous êtes en confiance, avec quelqu’un que vous connaissez. Dernières révisions des manoeuvres, des automatismes, du comportement à adopter et des questions posées par l’inspecteur. Tout frais dans votre tête pour le lendemain !

    – Couchez-vous tôt. Déjà que l’exercice de la conduite demande un grand effort de concentration, arriver fatigué le jour J est loin d’être l’idéal. Prenez un repas équilibré, évitez les excitants (tels que le thé, le café et l’alcool – arriver avec la gueule de bois n’est pas conseillé non plus).

    – Faites des exercices de respiration. Vous ne trouvez pas le sommeil ? Relaxez-vous pour vous endormir détendu et rejoindre le royaume de Morphée dans les meilleures conditions. Inspirez lentement par le nez, puis expirez par la bouche. A répéter plusieurs fois pour un destressage maximal (ça marche aussi le jour J).

    Le jour de l’examen du permis de conduire :

    – Arrivez à l’avance. Préservez vous des imprévus et ainsi, pas de stress causé par un éventuel retard. On vous conseille 20 minutes d’avance pour être de bonne humeur. Au-delà, vous allez tourner en rond et stresser !

    – Débarrassez-vous des idées reçues : non l’inspecteur n’est pas là pour vous saborder, oui des élèves obtiennent leur permis dès le premier passage et non Conduite academy ne souhaite pas votre échec pour s’en mettre plein les poches. Au contraire, la réussite de ses élèves lui permet de se valoriser ! Le stress peut provoquer une très grande imagination, pas toujours positive.

    – Concentrez-vous. L’examen du permis dure une demie-heure. Concrètement qu’est-ce que ce temps représente à l’échelle d’une vie ? Alors, pour reprendre une célèbre formule de prof “on laisse ses problèmes au vestiaire”. Portable éteint ou en silencieux, concentration maximale. Aucune situation qui va se présenter ne vous sera inconnue. A vous la réussite !

    – Restez focus. En cas d’erreur (oui ça peut arriver), ne vous laissez pas déstabiliser. C’est en accumulant les petites erreurs que votre score va baisser et que vous serez défavorable. Toutes les erreurs ne sont pas éliminatoires donc appliquez vous à terminer votre parcours avec brio.

    Avec les conseils de notre auto école sur paris, a vous de jouer maintenant ! Vous l’aurez du premier coup… !

    Read More