Les pays de l’espace économique européen (EEE), qui rassemble les pays de l’Union européenne ainsi que d’autres nations telles que l’Islande, la Norvège, la Suisse ou encore le Liechtenstein, acceptent les permis de conduire des pays faisant partie de l’espace. Presque partout l’âge minimum requis pour la conduite en Europe est fixé à 18 ans. Les exceptions étant le Royaume-Uni, l’Irlande la Hongrie et l’Islande, qui autorisent la conduite à partir de 17 ans.

Avec votre permis français, vous pouvez donc circuler partout ou presque en Europe. Veuillez noter qu’il doit s’agir d’un permis définitif et original. Vous ne pouvez pas rouler à l’étranger avec un permis provisoire, ou avec une déclaration de perte ou de vol de votre permis de conduire. C’est également valable pour la carte grise provisoire, qui n’est valable qu’en France.

La limitation de vitesse

En agglomération, la limitation de vitesse est généralement de 50km/h sauf pour la Grande-Bretagne et l’Irlande (48km/h), la Pologne et la Slovaquie (60km/h). Sur route et autoroute, la réglementation est en revanche variable selon chaque pays :

PaysRouteAutoroute
Grande-Bretagne96112
Irlande9797
Suède70110
Chypre80100
Finlande, Irlande, Pays-Bas, Suisse80120
Norvège, Danemark80130
Estonie, Lettonie, Lithuanie90110
Belgique, Bulgarie, Espagne, Grèce, Portugal90120
Hongrie, Italie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie90130
Allemagne100130
Autriche100130 (sauf la nuit où la limitation est de 110 km/h)

En Grande Bretagne, attention aux indications en miles !
Pour les voitures tractant une remorque ou une caravane, en Allemagne, en Irlande, en Suisse et dans les Pays-Bas, la vitesse est également limitée sur les autoroutes.

L’allumage des feux

Dans les pays suivants, il est obligatoire d’allumer ses feux de croisement en permanence :

Autriche, Danemark, Estonie, Italie sur les autoroutes, Finlande, Pologne, Norvège, Portugal,  République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Tchéquie, ainsi que la Lituanie du 1er novembre au 1er mars et la Lettonie du 1er septembre au 1er avril.

L’alcool

Le taux maximum d’alcoolémie autorisé est généralement de 0,5mg/ml. Malgré tout, il peut varier de 0,2 mg/ml à 0,8mg/ml selon le pays tandis que d’autres n’acceptent aucune présence d’alcool dans le sang en cas de conduite. La Commission européenne travaille sur un projet de loi sur l’uniformisation du seuil d’alcool toléré au sein des pays membres ne dépassant pas 0,5mg/ml. Une règle qui vaut la peine d’être évoquée car quelque soit le pays dans lequel vous vous trouvez, la peine pour alcoolémie au volant est toujours très lourde…

Seuil de tolérancePays
Tolérance 0Estonie, Roumanie, Slovaquie, République Tchèque, Hongrie
0,2Pologne, Suède
0,4Lituanie
0,8Irlande, Royaume-Uni, Malte
0,9Chypre

Dans tous les pays d’Europe, il est interdit de boire et de téléphoner au volant, le coût de l’amende variant d’un pays à l’autre, pouvant monter jusqu’à 300€ en Espagne.

Les péages

Des routes à péage sont nombreuses dans les pays tels que l’Autriche, en Espagne, en France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Portugal, le Royaume-Uni, pour ne citer qu’eux. Les automobilistes qui empruntent les autoroutes et les routes nationales autrichiennes doivent disposer sur leur véhicule une étiquette ou une vignette. Elles sont vendues dans les principaux postes-frontières autrichiens ou dans les grandes stations-service.

Sécurité routière

Tous les pays membres de l’UE imposent le port de la ceinture de sécurité à bord des véhicules.

N’oubliez pas, on conduit à gauche au Royaume-Uni, en Irlande, à Chypre et à Malte.

Dans les pays comme la Belgique, la France, les Pays-Bas et le Portugal, on cède la priorité à droite.

L’utilisation d’un téléphone portable est formellement ou implicitement interdite dans tous les États membres. Néanmoins, certains pays consentent à l’utilisation d’équipements «mains libres».

Remarques

Si la plupart des panneaux de signalisation sont les mêmes partout en Europe, attention cependant car certains pays possèdent quelques panneaux qui leur sont propres, parfois facilement compréhensibles, d’autres fois moins clairs (comme les stationnements non autorisés jours pairs ou impairs). Il convient donc de se renseigner sur ce point avant de partir en vacances.

La plus grande différence de conduite en Europe, c’est certainement qu’au Royaume-Uni, à Chypre, Malte et en Irlande on roule à gauche et non à droite.

Au Portugal, sachez qu’il est interdit de mettre un vélo à l’arrière de votre voiture.

Dans la plupart des pays d’Europe, il est interdit de se garer à moins de 5 mètres d’un passage piéton, sauf en Suisse où une distance de 10 mètres doit être respectée.

Au Portugal et en Belgique, il est également interdit de se garer à moins de 20 mètres d’un feu tricolore.

En Belgique et aux Pays-Bas, il est également interdit de se garer près des intersections.

Il est interdit de stationner au coeur de Rome et de Florence (dans leur centre historique) les jours ouvrables de 7h à 20h pour la première et de 7h à 18h30 pour la deuxième.

Les jeunes passant la conduite accompagnée n’ont pas le droit de conduire hors de France.

Concernant les équipements, sachez qu’en Espagne, Allemagne, Autriche, Belgique, Italie, Pologne, Portugal et Royaume-Uni, il est obligatoire de posséder un triangle de signalisation (deux pour l’Espagne) sous peine d’amende. Le gilet réfléchissant est quant à lui obligatoire en Autriche, Belgique, Espagne, Italie et Portugal. Si vous partez en Espagne, Italie ou au Danemark, vous devez également avoir une boîte d’ampoules de rechange. Enfin, il est obligatoire de posséder un extincteur lorsque l’on conduit en Belgique.

A très bientôt pour un nouvel article avec conduite academy, votre auto école paris de référence.