64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Tag : auto ecole

    conduite-senior

    La question du permis de conduire chez les seniors

    Après un accident impliquant un conducteur de 92 ans à Paris qui a grièvement blessé sa fille, le père d’une des victimes pose la question d’un contrôle de l’aptitude à conduire pour les seniors.

    Read More
    acheter première voiture après le permis

    Acheter sa première voiture après le permis

    Vous venez de passer le permis de conduire et vous rêvez déjà de votre propre automobile ? 

    La finalité du passage du permis reste la conduite et la liberté, mais aussi la possession d’une voiture. Tous les jeunes conducteurs ne sont pas égaux face à cette problématique, car certains s’y connaissent déjà. Mais pour les autres, l’opération est un véritable saut dans l’inconnu.
    Voici 4 conseils pour acheter sa première voiture après le permis de conduire :

    1- BUDGET

    Avant de vous lancer, il est impératif de déterminer votre budget, avec une enveloppe à ne pas dépasser pour l’achat de votre premier véhicule. Mais sachez que ce budget doit être global et inclure les frais d’entretien réguliers comme les passages au garage ou au contrôle technique, et bien sûr le carburant. En résumé, vous devez avoir un budget pour l’achat et un autre pour les charges mensuelles. En déterminant précisément ce budget vous pourrez définir les grandes lignes de votre projet : Assurance et financement, achat en propre ou par un crédit.
    Pour l’assurance, renseignez-vous bien avant l’achat de votre auto et dès le début de votre projet. Certains véhicules ne peuvent êtres assurés par de jeunes conducteurs, ou à des tarifs carrément prohibitifs. Vous pouvez par exemple vous renseigner auprès de Jeune Conducteur Assur qui est spécialisé dans l’assurance immédiatement après l’obtention du permis.

    2- CHOISIR LE BON MODÈLE

    La deuxième question concerne évidemment le choix précis du modèle, et ce avant de craquer pour un cabriolet, un mini van old school, ou une berline sportive. Posez-vous les bonnes questions sur l’utilisation de votre auto : où, quand, quoi, comment ?

    Ou ?
    En ville ? À la campagne, ou au deux ? Avez-vous besoin de prendre l’autoroute régulièrement ? Vous pouvez également vous demander où stationner votre future automobile.

    Quand ?
    Utilisation quotidienne ou occasionnelle, ou même très occasionnelle, les week-ends par exemple. Déterminez votre kilométrage annuel et donc votre budget carburant. Plus vous utiliserez votre voiture, plus elle devra être économique à l’usage.

    Quoi ?
    Pour transporter des personnes, aller travailler, pour les loisirs, pour faire les courses, partir en week-end en amoureux…

    Comment ?
    Avez-vous besoin obligatoirement d’une voiture à la mode, ultra moderne et pratique ou bien d’un véhicule simple ? Les solutions restent un choix personnel.

    En résumé, plus que le modèle précis de telle ou telle marque, vous devez déterminer la catégorie qui vous correspond au moment de votre choix. Une petite citadine, une compacte anodine, un vieux break, etc..

    3- ÉVITEZ LE NEUF

    Pour un jeune conducteur, l’achat d’une voiture neuve ne présente que peu d’intérêt si ce n’est d’avoir un véhicule moderne et à la mode peut-être. Un véhicule neuf outre un capital plus important mobilisé, connaît systématiquement une décote importante la première année, de l’ordre de 15 % en moyenne. La décote sur les véhicules d’occasion est moins importante, au moins pour les véhicules récents et très récents. L’assurance coûte plus cher avec le neuf, en revanche plus une voiture est moderne, moins elle consomme.

    En résumé, préférez une occasion récente, voir très récente (1 à 3 ans) que vous pouvez aussi bien acheter à un particulier qu’à un professionnel en fonction de vos possibilités et des offres du moment.

    4 – COMPARATIF  DES PRIX

    Ensuite, il faut comparer les prix afin de trouver le véhicule le plus adapté à votre budget et à vos goûts. Il est préférable de construire votre projet en regardant sur les sites internet qui proposent des annonces et de sélectionner un modèle, un budget et évidemment une zone géographique pour affiner vos choix sur le marché du véhicule d’occasion.

    Bonne route !

    Read More
    auto école en ligne

    Auto école en ligne : En bref

    L’auto école en ligne propose de passer le permis à prix cassé. Ce type d’établissement est de plus en plus en vogue et compte désormais plusieurs milliers d’élèves. Pourquoi ces auto-écoles séduisent-elles autant ? Légalité, taux de réussite…Cet article répond à toutes vos questions concernant l’auto école en ligne !

    Auto école en ligne

    Une auto école en ligne propose d’enseigner la conduite de manière économique, flexible et pratique :

    • Fini les déplacements à l’auto-école : il est possible de réviser le code de la route en ligne sur votre ordinateur ou sur votre téléphone.
    • Les heures de conduite sont réservées en ligne. Le moniteur et le lieu sont choisis au moment de la réservation.
    • Le permis de conduire coûte entre 40% à 50% moins cher que dans une auto-école traditionnelle.

    Simplicité, flexibilité & Suivi

    L’entraînement au code de la route est aujourd’hui très performant dans sa version en ligne : les thématiques sont animées et commentées pour assurer une bonne compréhension de chaque situation. Pour encourager et aider le candidat à se fixer des objectifs, le logiciel analyse les statistiques et les courbes d’évolution du candidat en lui indiquant quels sont les thèmes à retravailler.

    La dématérialisation de la formation permet ainsi au candidat de réviser quand et où il le souhaite : transports en commun, entre deux cours ou encore après une journée de travail. Il n’existe plus de contraintes horaires pour se rendre à son cours de code au sein d’une auto-école, un avantage certain.

    Durant sa formation, le candidat peut à tout moment interagir en direct avec de professionnels de la conduite pour répondre à ses questions.

    Comment s’inscrire ?

    La plupart des auto-écoles en ligne accompagnent de A à Z leurs élèves dans leur inscription en tant que candidat libre. Tout le monde peut donc s’inscrire, même les personnes déjà inscrites en auto-école…

    Conclusion

    Malgré certains inconvénients, cette nouvelle alternative d’apprentissage de la conduite vous offrent plus de souplesse et de liberté et permettent de réaliser de fortes économies d’un point de vue financier. Mais est-ce suffisant pour concurrencer notre auto école ? 😉

    Au vu des dernières réformes gouvernementales, ces auto-écoles en ligne ont un modèle qui tend à se pérenniser.
    Cependant, les auto écoles classiques n’ont pas dit leur dernier mot en proposant désormais pour certaines des services en ligne !

    Vous souhaitez passer votre permis ? n’hésitez pas à contacter conduite academy dès maintenant.

    Read More
    amendes de stationnement

    Amendes de stationnement : nouvelle règlementation

    Le stationnement payant est en vigueur dans la plupart des villes de France. Pour stationner sur une place payante, vous devez régler votre occupation à l’horodateur. Le non-paiement d’une place de stationnement donne lieu à une amende. Dorénavant, la dépénalisation du stationnement va permettre à chaque commune de fixer le prix des forfaits post-stationnement qui vont remplacer les amendes…

    Amende pour défaut de paiement de stationnement

    L’amende minorée n’est pas applicable dans le cadre du non-paiement du stationnement. Aucune perte de points n’est prévue pour ce type d’infraction.

    La verbalisation pour défaut de paiement de stationnement peut être effectuée de deux manières différentes :

    • par une contravention apposée sur le pare-brise par les forces de l’ordre,
    • par PV électronique

    Un avis de contravention est ensuite envoyé au domicile du contrevenant pour régler ou contester son amende.

    La mise en fourrière du véhicule est applicable seulement en cas de stationnement gênant.

    Les règles de stationnement

    Il existe trois types de stationnement : le stationnement résidentiel, le stationnement rotatif et le stationnement gratuit par disque bleu.

    Renseignez-vous auprès de votre ville afin de connaître la réglementation appliquée. Vous pouvez également obtenir ces informations sur le portail internet de la plupart des villes de France.

    Exemple pour la ville de Paris :

    Les places de stationnement rotatif sont payantes de 9h à 19h du lundi au vendredi. La durée du stationnement y est limitée à deux heures consécutives.

    Le samedi, les places sont gratuites sur les emplacements ouverts au régime mixte (régime rotatif et résidentiel: horodateur portant une vignette jaune) et payantes entre 9h et 19h sur les emplacements du rotatif pur (les emplacements sans pastille jaune sur l’horodateur).

    Le dimanche et les jours fériés, les places sont gratuites.

    Les places de stationnement par disque sont caractérisées par une zone bleue ou un panneau. Le disque de stationnement doit être apposé de façon visible dans le véhicule. Vous ne devez pas dépasser une durée de stationnement une certaine durée de stationnement qui est de 1h30.

    Des applications mobiles se développent pour aider au stationnement.

    Amendes de stationnement payant : changement au 1er janvier 2018

    À partir du 1er janvier 2018, suite à la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPTAM), les amendes de stationnement seront gérées par les communes.
    Les amendes de stationnement payant seront remplacées par un forfait post-stationnement. Le tarif de ce forfait sera fixé librement par les communes…
    Pour exemple, la ville de Paris souhaite mettre en place deux montants d’amende différents en fonction de l’arrondissement :
    • du Ier au XIe arrondissement l’amende sera de 50 euros,
    • du XIIe au XXe arrondissement l’amende sera fixée à 35 euros

    Article R 417-6 du code de la route

    Article R 417-6

    Tout arrêt ou stationnement gratuit ou payant contraire à une disposition réglementaire autre que celles prévues au présent chapitre est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe.

    Read More
    sanctions conduite

    Sanctions conduite : Ce qui a changé le 1er juillet

    Cette année, le nombre de morts sur les routes en France augmente de nouveau, pour la 3ème année consécutive, malheuresement. On compte 3469 personnes tuées, soit 0,2% de plus que l’an passé, une première depuis 1972, année où la ceinture de sécurité avait été imposée en France. Le ministère de l’intérieur a pris de nouvelles mesures qui ont pris effet le 1 Juillet 2017 et qui ont pour objectif de faire baisser ces chiffres. Sur les mesures qui vont entrer en vigueur, trois auront un retrait de points en plus de l’amende comme sanction. Bref explicatif :

    Sanctions Conduite

    Cigarette au volant avec un mineur à bord ( 68€ / 0 points )

    Fumer est une source de distraction au volant. Cette habitude empêche le conducteur d’être concentré totalement sur la chaussée et occupe une de ses mains. Cela atteint le temps de réaction et la maniabilité du volant.

    Nourriture au volant ( 75€ / 0 point )

    Vous aurez l’obligation de vous arrêter pour profiter d’un encas. Manger au volant est une pratique dangereuse qui occupe au moins une main du conducteur et le déconcentre de sa conduite.

    Oreillettes pour le téléphone ou la musique ( 75€ / 0 point )

    Seule la vue ne suffit pas au volant. Il faut être en mesure de pouvoir entendre ce qui se passe autour de nous.

    Musique trop forte à bord d’une voiture  ( 75€ / 0 point )

    Pour les mêmes raisons que le point précédent il sera bientôt obligatoire d’écouter la musique à un nouveau raisonnable. Le conducteur doit pouvoir entendre ce qu’il se passe su la chaussée et doit rester concentrer sur l’environnement qui l’entoure.

    Ecouteurs, les casques ou les oreillettes en conduisant (sauf appareils auditifs)  ( 135€ / 3 points )

    Cette mesure est déjà en place, les kit main libre sont interdits au volant. Cette pratique est passible d’un retrait de 3points sur le permis de conduire.

    Maquillage au volant, même à l’arrêt sur la route ( 75€ / 0 point )

    Par souci de rester concentrer sur la chaussée et tout ce qui nous entoure, l’habitacle de la voiture ne doit rester un lieu de conduite. Même à l’arrêt, le conducteur doit rester vigilant.

    Ecran d’une tablette ou d’un lecteur DVD en conduisant ( 1500€ / 3 points )

    Regarder la route est primordiale pour anticiper un maximum. Regarder ailleurs ne serait-ce que pendant quelques seconde peut représenter un grand danger, même en roulant doucement.

    Taux d’alcoolémie revu à la baisse, passant de 0,5 grammes / litre de sang à 0,2 g/l ( 4500€ / 6 points )

    Cette mesure est déjà en vigueur. Les jeunes sont les plus touchés par l’alcoolémie au volant, cette mesure vise à limiter les accidents liés à l’alcoolémie.

    Read More
    simulateur de conduite

    Simulateur de conduite : avantages et inconvénients

    Simulateur de conduite

    Le simulateur de conduite est une technique de conduite que certaines auto-écoles proposent à leurs élèves. Prévu par exemple dans le cadre de l’évaluation de départ, des premières heures de conduite ou de l’ensemble de la conduite. C’est un ordinateur qui diffuse des images conforme à la réalité pour mettre l’élève en condition de conduite réelle.

    Cette pratique est de plus en plus répandue. Dans la majorité des cas, ces heures de conduites sont comprises dans un forfait global, donc ne coûtent pas plus cher aux élèves. Mais pour le reste, ces heures sont facturées 30 à 45€ quand elles sont hors-forfaits. Elles sont donc un peu moins chères que des heures de conduite normales.

    Malgré un prix plus attractif que des heures de conduite classique, les heures sur un simulateur sont-elles vraiment révélatrices de la conduite réelle ?

    Avantages 

    Elèves : Le simulateur de conduite est un outil très pratique quand on est un peu stressé par la ville. Dans des grandes métropoles comme Paris ou Lyon, les conducteurs aguerris ne font pas forcément attention aux conducteurs novices. Le stress est donc permanent pour les élèves et peut empêcher une bonne conduite. Le simulateur de conduite, offre une possibilité de conduire plus sereinement. Il met en condition l’élève sans subir les angoisses de l’agglomération. De plus, c’est plus économique car, comme on énoncé plus haut, les heures de conduite sur un simulateur sont moins chères que les heures de conduites classiques. De façon générale, il permet à l’élève de commencer à maîtriser les bases (volant, boitier de vitesse, pédale…).

    Auto-écoles : les heures de conduites sur un simulateur sont également avantageuses pour les auto-écoles car l’achat d’un simulateur est moins couteux qu’une voiture et son entretien. Cela évite les problèmes de stationnement dans les grandes villes et évite également les risques d’accidents (risques pour les élèves, les formateurs et les voitures).

    Inconvénients

    Malgré les avantages que cela présente, une heure sur le simulateur ne remplace pas une heure de conduite dans une voiture. Au volant d’une voiture, l’élève se rend vraiment compte des conséquences de sa conduite sur les autres conducteurs. Appréhender la largeur d’une route, réagir en situation de stress, etc, … sont des pratiques qu’il faut être capable de maîtriser pour être en mesure de conduire. Encore aujourd’hui, le principal reproche du simulateur fait par les professionnels est qu’il ressemble fortement à un jeu vidéo et que l’élève n’a pas forcément conscience de se former réellement.

    Les heures de conduite sur un simulateur peuvent venir en complément d’une formation classique, dans le but de rassurer certains élèves…

    Read More
    permis de conduire 1 euro par jour

    Permis de conduire 1 euro par jour

    Le coût élevé du permis de conduire est un obstacle pour de nombreux jeunes. Grâce au partenariat de l’Etat, des banques et des auto-écoles, vous pouvez passer votre permis en ne dépensant qu’1 seul euro par jour !
    Le permis de conduire à 1 euro par jour est destiné aux jeunes, de 16 à 25 ans, qui souhaitent s’inscrire pour la première fois à l’examen du permis A ou B.Ce dispositif leur offre un coût de pouce financier pour leur permettre de suivre une formation à la conduite d’un véhicule.

    Le permis de conduire 1 euro par jour s’adresse à tous les jeunes, quelle que soit leur situation (étudiant, salarié, demandeur d’emploi, etc…).

    Le permis de conduire 1 euro par jour : qu’est ce que c’est ?

    Le permis à 1 euro par jour est un prêt exclusivement destiné au financement de votre permis de conduire.

    Ce prêt est à taux zéro : l’Etat s’engage à rembourser les intérêts aux banques partenaires.

    Il est accordé une seule fois et uniquement dans le cadre d’une première inscription à l’examen du permis de conduire A ou B.

    NB : le bénéficiaire rembourse en réalité 30 € par mois.

    Le rôle de l’auto-école

    Les auto-écoles partenaires de ce permis ont signé une charte qualité avec la sécurité routière. Toutes les auto-écoles ne proposent donc pas le permis à 1 euro par jour.

    L’auto-école évalue chaque candidat et propose un devis adapté à ses besoins, incluant :

    • la préparation au code
    • la préparation à la conduite
    • les frais de dossier

    Par ailleurs, si vous changez d’auto-école, l’opération permis à 1 euro par jour se poursuit à condition que l’auto-école soit également partenaire…

    Les critères d’attribution du prêt

    Votre banque doit être partenaire de l’opération « permis à 1 euro par jour ».

    Elle s’appuie sur le devis de l’auto-école pour vous proposer le contrat le mieux adapté.

    Le montant du prêt peut être égal à 600 €, 800 €, 1 000 € ou 1 200 €. Dans tous les cas, il ne doit pas excéder le montant fixé par l’auto-école.

    A noter que toutes les demandes de prêt à 1 euro par jour ne sont pas satisfaites. Le banquier analyse vos capacités de remboursement (justificatifs de revenus…) et votre éventuelle caution. Si vous êtes mineur, ce sont vos parents qui doivent emprunter.

    Read More
    auto école numérique

    Auto école numérique : Ubérisation

    Auto école numérique : Ubérisation ?

    Conséquence de la dernière réforme du permis de conduire, l’ubérisation de l’auto école fait beaucoup parler les curieux. En concurrence avec les auto écoles traditionnelles, l’auto école numérique est un réel atout afin de faciliter l’apprentissage et le passage de l’examen. Ces start-up mettent en relation élèves et moniteurs de conduite, démocratisent l’accès au fameux papier rose, en faisant baisser les prix. Une réel plus value ? Beaucoup de jeunes apprentis sont, en effet, contraints de devoir travailler en parallèle de leurs études afin de s’offrir les précieuses heures de conduite nécessaires à l’obtention de ce fameux sésame. Un graal qui est en effet salutaire pour pouvoir se déplacer à sa guise, ou on veut, quant on veut…

    Exemple : Si certaines pépites du Web ont choisi le modèle « tout numérique », alimentant le procès en ubérisation, ce n’est pas le cas, par exemple, d’Auto-école.net. Bien qu’elle soit la première à s’être lancée, dès 2014, sur le marché du permis en ligne, la start-up a toujours misé sur le mariage entre service digital et présence physique. Forte de 17 agences « en dur » disséminées à travers la France, Auto-école.net met en relation ses clients avec des moniteurs agréés, combinant la facilité d’accès du Web avec les traditionnelles heures de conduite sur route. Un mariage entre modernité et tradition que semblent plébisciter les conducteurs français.

    S’ils sont portés sur les innovations technologiques, les Français ne sont pas prêts à se passer de l’indispensable aspect et facteur « humain » de l’apprentissage de la conduite. Selon un récent sondage IPSOS, ils sont pas moins de 74% à juger « que l’apprentissage du code et de la conduite nécessite un suivi pédagogique dans des locaux adaptés par des moniteurs expérimentés ». Il s’agit pour eux d’une question de sécurité, puisqu’ils sont 97% à considérer que l’auto-école joue « un rôle important, voir primordial dans la sensibilisation à la sécurité routière ». En d’autres termes, si les Français souhaitent à 95% que les prix et les délais du permis baissent, ils restent attachés à l’auto-école traditionnelle.

    Qui sera la prochaine auto école numérique à réellement proposer une manière hybride de combler les nouveaux usagers avec des formalités simples, à faible coût et garantir un sérieux des prestations? L’ubérisation, oui mais contrôlée…

    Read More