64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Category : Securité Routière

    voiture en panne

    Voiture en panne ?

    Avoir sa voiture en panne ? Cela peut arriver à tout le monde, n’importe où, n’importe quand …Voici les différents cas d’école :

    LA PANNE D’ESSENCE

    Les nouveaux véhicules sont équipés d’un voyant lumineux qui vous signalera que votre moteur puise dans la réserve et qu’il ne vous reste que cinquante km de parcours, distance généralement suffisante pour gagner une station service. Conduire sur la réserve tend à abîmer le moteur, il est donc conseillé de rouler en mode économe ou éco-conduite en adoptant une vitesse stable jusqu’à la prochaine station service.

    Si votre voyant est défectueux et que vous tomber en panne, il convient dans un premier temps :

    • d’allumer vos feux de détresse ou warning,
    • d’installer un triangle de signalisation à 30 mètres de votre véhicule,
    • garez, si possible, votre véhicule,
    • placez les passagers à l’abri.

    Dans un second temps, deux options s’offrent à vous :

    Si vous disposez d’un bidon vide dans votre automobile, vous pouvez marcher jusqu’à la station-service la plus proche pour le remplir. Il est interdit de détenir un bidon d’essence plein dans son véhicule à cause des risques d’inflammation ou d’explosions; vous contactez l’assistance dépannage de votre assurance auto. Le numéro est inscrit sur le certificat d’assurance, petite vignette verte apposée au pare-brise.

    Il est conseillé de souscrire à la garantie d’assistance en cas de panne. Elle n’est pas incluse ipso facto dans votre contrat d’assurance. Le contrat d’assistance avec franchise 50 km exclut la prise en charge d’un dépanneur si la panne a lieu à moins de 50 km de votre domicile. Le contrat « panne zéro km » au contraire prend en charge l’intervention du dépanneur qu’elle vous envoie. Si vous appelez directement un dépanneur sans passer par l’assistance, les frais engagés ne vous seront peut-être pas renversés.

    Faute d’assistance dépannage vous pouvez téléphoner au constructeur de votre véhicule qui propose un service d’assistance pour sa marque et parfois pour d’autres marques. Cette intervention ne vous sera pas remboursée.

    LA CREVAISON

    En cas de crevaison vous pouvez soit faire appel à l’intervention d’un professionnel soit changer le pneu vous-même. Évitez de changer votre roue dans une rue en pente (pour évitez qu’elle ne parte sans vous) ou sur les sols mous, comme la terre, dans lesquels le cric pourrait s’enfoncer (à moins d’utiliser une planche susceptible de supporter le poids de votre véhicule).

    Commencez par serrer le frein à main puis enclenchez une vitesse.

    Revêtez votre gilet réfléchissant, allumez vos feux de détresse et installez votre triangle de signalisation 30 à 40 mètres en amont.

    Retirez l’enjoliveur si vous en possédez un. Ensuite et avant même de soulevez votre voiture, dévissez progressivement, les boulons du pneu que vous devez changer, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

    Ne retirez pas les boulons, contentez-vous de les débloquer au moyen de la croix de desserrage qui se trouve dans votre coffre, à l’endroit de la roue de secours.
    Placez le cric sous le point de levage le plus proche de la roue à changer. Les quatre points de levage de votre véhicule sont indiqués dans la documentation technique. Veillez à ce que le cric reste droit.

    Soulevez votre véhicule jusqu’à ce que le pneu crevé ne touche plus le sol et en prévoyant l’installation de la roue de secours.

    Retirez les boulons puis la roue. Si la rouille bloque la roue dans l’essieu n’hésitez pas à taper sur la roue et le pneu. Posez la roue sous la voiture pour retenir cette dernière si le cric devait céder.

    Installez la roue de secours sur l’essieu, vissez les boulons manuellement puis au moyen de la clé de serrage.

    Descendez lentement la voiture grâce au cric. Une fois au sol, replacez l’enjoliveur. Rangez dans votre coffre la roue crevée, le cric et la clé de serrage.

    Vous pourrez reprendre la route et ferez changer au plus vite votre roue de secours qui n’est pas conçue pour rouler sur une longue durée.

    La durée de vie du pneu est si courte que l’assurance crevaison est rarement incluse dans la garantie assistance automobile. L’assistance zéro kilomètre garantit tous les dommages subis par votre voiture, y compris la crevaison quelle que soit l’origine de l’avarie (hernie, accident, acte de vandalisme).

    L’assistance pneu crevé rembourse les frais engagés suite à la réparation ou au dépannage. Elle couvre également toutes les origines du dommage (hernie, accident, acte de vandalisme). Le plafond de garantie est fixé autour de 100 à 150 euros par an.

    Certains vendeurs de pneus assurent les pneumatiques que vous leur achetez.

    LA PANNE DE BATTERIE

    La panne de batterie peut survenir si vous n’avez pas conduit pendant une longue période, si votre voiture est restée stationnée dehors par grand froid, si vous avez laissé les phares allumés ou si votre batterie est usée.

    Vous pouvez recharger votre batterie grâce à un chargeur de batterie. Ce dernier n’aura aucun effet si votre batterie est très usée. Installez votre voiture dans un lieu ventilé, éteignez votre moteur et ne fumez surtout pas.

    Branchez la pince du câble rouge de votre chargeur sur la borne + de la batterie,
    Branchez la pince du câble noir sur la borne –,
    Branchez le chargeur sur le secteur,
    Vous devrez attendre au moins dix heures pour que tous les compartiments de votre batterie commencent à bouillir légèrement,
    Si vous disposez d’une batterie avec entretien vérifiez le niveau de l’eau et remplissez d’eau déminéralisée le cas échéant.
    batterie de voiture en panne

    Faute de chargeur vous pouvez recharger votre batterie grâce à une autre voiture. Les deux voitures ne doivent pas se toucher. Eteignez tout ce qui consomme de l’électricité (radio, les phares, lumière etc.) ainsi que les moteurs des deux véhicules. Utilisez les deux câbles rouge et noir en prenant garde à ce qu’ils ne se touchent pas. Connectez le câble rouge sur le + de la batterie à dépanner et sur le + de la batterie de secours. Branchez le câble noir sur le – de la batterie de secours et l’autre pince noire à une partie métallique du véhicule en panne en contact avec le moteur (écrou, boulon).

    Démarrez la voiture de secours en laissant d’abord le moteur tourner quelques minutes au ralenti puis un peu plus vite pendant 30 secondes à une minute.
    Si la voiture redémarre retirez les câbles dans le sens inverse à leur connexion initiale : débranchez la pince noire reliée à la partie métallique du véhicule puis à la borne – de la batterie de secours. Otez la pince rouge de la borne + de la batterie de secours puis de la batterie secourue. Replacez les caches sur les bornes +, le cas échéant.

    Laissez tourner le moteur de la voiture secourue, accélérez le moteur cinq minutes puis laissez le tourner avant de l’éteindre.

    Vous pouvez enfin solliciter quelques personnes pour pousser la voiture. Enfoncez la pédale d’embrayage, passez en seconde, mettez le contact sans démarrer, desserrez le frein à main et commencez à rouler en gardant l’embrayage enfoncé. Quand la voiture atteint 10 km/heure, relevez lentement la pédale d’embrayage. Le moteur devrait redémarrer.

    INCENDIE MOTEUR OU VÉHICULE

    L’incendie moteur peut se manifester par des mauvaises odeurs. Une odeur de plastique brûlé accompagnée d’une fumée noire qui se dégage des bouches d’aération ou d’ailleurs. Les flammes issues du capot mêlées d’effluves de carburants peuvent s’expliquer par une fuite d’essence au niveau du tuyau d’échappement.

    Arrêtez-vous sur le bas-côté, si possible à droite pour faciliter l’évacuation du véhicule et coupez immédiatement le moteur. Composez le 112 sur votre téléphone portable et donnez tous les renseignements possibles. Le point kilométrique se trouve tous les cent mètres sur les rambardes de sécurité de l’autoroute.

    Si la fumée consiste en vapeur d’eau imputable à une surchauffe le danger est un peu moins important. Si la fumée est âcre et que moteur risque de prendre feu, éloignez-vous des vapeurs toxiques. L’explosion d’une voiture en feu est rare, sauf si elle consomme du GPL.

    Faire rapatrier sa voiture

    Pour rapatrier votre voiture en panne vous pouvez utiliser les bornes d’appel d’urgence ou composer le 112 sur votre téléphone portable. Le coût d’un remorquage dépend du prestataire et de facteurs multiples (distance parcourue, tranche horaire de la journée, jour de la semaine etc.)

    Voilà quelques astuces utiles si jamais il vous arrive quelque chose, a très vite pour un nouvel article avec Conduite Academy, l’auto école paris.

     

    Read More
    radars securité routiere

    Où va l’argent des radars automatiques ?

    Lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015, le gouvernement avait demandé que les élus et les citoyens français soient informés de la destination des crédits issus du produit des amendes, notamment ceux des radars automatiques. Ce rapport a été publié et annexé au Projet de loi de Finances de l’année 2018.

    En 2016, le montant des amendes issues des infractions de la route s’est élevé à 1,8 milliard d’euros. Ce montant provient à 49% des contrôles effectués par la police de la circulation (soit 897 millions d’euros) et à 51% des radars automatiques (920 millions d’euros).

    Près de 92% des crédits alloués à la sécurité routière
    Contrairement aux idées reçues qui consistent à penser que l’argent des radars est peu destiné à la sécurité routière, il apparaît que 91,8% a consacré à la lutte contre l’insécurité routière. Les 8,2% restants servant à rembourser la dette de l’État.

    Les recettes générées par les radars sont réparties entre trois destinataires : l’Agence de financement des infrastructures de transports de France (AFITF), les collectivités territoriales et la Délégation à la sécurité routière (DSR). En 2016, ces trois institutions ont reçu respectivement 351,5 M€, 254,7 M€ et 239 M€.

    Read More
    meilleures campagnes de sécurité routière

    Les meilleures campagnes de sécurité routière dans le monde

    Au vu du nombre de décès sur les routes, les enjeux et les risques aux volants sont partout dans le monde une lutte indispensable. Parfois drôle, parfois juste et parfois très glauque, les campagnes publicitaires sont réalisées pour sensibiliser et marquer les conducteurs.

     

    • Nouvelle Zélande (2014)

    Ce spot imagine un dialogue glaçant entre deux conducteurs tous les deux fautifs, qui s’apprêtent à avoir un accident

    https://www.youtube.com/watch?v=oYr6jYY4fjM

     

    • France (2016)

    La dernière campagne poignante de la sécurité routière sur les dangers du téléphone portable et toutes les victimes indirectes des accidents.

    https://www.youtube.com/watch?v=dIMfYq6KUTY

     

    • Suisse (2015)

    Un spot publicitaire très ironique et surtout très glauque, qui démontre encore un fois l’inattention causé par le téléphone portable. Abracadabra…

    https://www.youtube.com/watch?v=RL4TGGURZbQ

     

    • Espagne (2014)

    Une vidéo simple de sens qui souligne tous les moments où l’on ne pense pas aux autres dans la vie quotidienne, et qui devient lourde d’impact lorsque c’est sur la route.

    https://www.youtube.com/watch?v=KxfUV8KeN1A

     

    • Asie (2011)

    Le respect du code de la route par les deux-roues est un réel problème en Asie. Pour sensibiliser les habitants, une publicité assez drôle a été diffusée sur les ondes.

    https://www.youtube.com/watch?v=1XADjnUCmxA

     

    • Belgique (2009)

    Un spot très drôle qui nous vient de Belgique et qui sensibilise à faire attention aux motards sur la route.

    https://www.youtube.com/watch?v=C_a1fnEDrTM

     

    • Union Européenne (2011)

    Un clip fort qui nous laisse croire jusqu’à la dernière seconde que tout va bien se passer.

    https://www.youtube.com/watch?v=tvmu7Ll22yE

    Read More
    formation aux premiers secours

    Une formation aux premiers secours pour le permis de conduire dès 2018

    Dès 2018, les candidats au permis de conduire obtiendrons une formation aux premiers secours. Leurs connaissances seront validées lors de l’épreuve pratique pour obtenir l’examen. Les auto-écoles devront former leurs élèves aux premiers secours. Au cours des 35 minutes que dure l’épreuve pratique de l’examen, l’inspecteur devra poser « une question portant sur les notions élémentaires de premiers secours », indique l’arrêté.

    Un complément à la liste des compétences évaluées

    La connaissance des notions de premier secours figure en effet désormais dans la liste des compétences évaluées auprès du candidat pendant l’épreuve. Cette énumération, que prévoit un arrêté du 19 février 2010, comprend toujours les éléments suivants:

    • le respect du Code de la route;
    • la connaissance du véhicule et la capacité à déceler les défauts techniques les plus importants;
    • la maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule pour ne pas créer de situations dangereuses;
    • la capacité à assurer sa propre sécurité et celle des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et à anticiper les dangers engendrés par la circulation et à agir de façon appropriée;
    • le degré d’autonomie dans la réalisation d’un trajet;
    • la capacité à conduire dans le respect de l’environnement et à adopter un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers, en particulier les plus vulnérables.

    Objectif de la réforme

    Chaque année, entre 250 et 350 personnes pourraient être sauvées si les gestes de premiers secours leur étaient prodigués avant l’arrivée des équipes médicales. Pour réduire ce chiffre, les candidats au permis de conduire auront, dès 2018, l’obligation de valider une formation aux gestes qui sauvent pour obtenir leur examen. Ils seront notés sur leurs connaissances en la matière lors de l’épreuve pratique de la conduite.
    Si le contenu de la formation et les modalités de vérification des connaissances des candidats doivent encore être précisés, la question de son financement n’a en revanche pas été évoquée par les pouvoirs publics. 
    Read More
    amendes de stationnement

    Amendes de stationnement : nouvelle règlementation

    Le stationnement payant est en vigueur dans la plupart des villes de France. Pour stationner sur une place payante, vous devez régler votre occupation à l’horodateur. Le non-paiement d’une place de stationnement donne lieu à une amende. Dorénavant, la dépénalisation du stationnement va permettre à chaque commune de fixer le prix des forfaits post-stationnement qui vont remplacer les amendes…

    Amende pour défaut de paiement de stationnement

    L’amende minorée n’est pas applicable dans le cadre du non-paiement du stationnement. Aucune perte de points n’est prévue pour ce type d’infraction.

    La verbalisation pour défaut de paiement de stationnement peut être effectuée de deux manières différentes :

    • par une contravention apposée sur le pare-brise par les forces de l’ordre,
    • par PV électronique

    Un avis de contravention est ensuite envoyé au domicile du contrevenant pour régler ou contester son amende.

    La mise en fourrière du véhicule est applicable seulement en cas de stationnement gênant.

    Les règles de stationnement

    Il existe trois types de stationnement : le stationnement résidentiel, le stationnement rotatif et le stationnement gratuit par disque bleu.

    Renseignez-vous auprès de votre ville afin de connaître la réglementation appliquée. Vous pouvez également obtenir ces informations sur le portail internet de la plupart des villes de France.

    Exemple pour la ville de Paris :

    Les places de stationnement rotatif sont payantes de 9h à 19h du lundi au vendredi. La durée du stationnement y est limitée à deux heures consécutives.

    Le samedi, les places sont gratuites sur les emplacements ouverts au régime mixte (régime rotatif et résidentiel: horodateur portant une vignette jaune) et payantes entre 9h et 19h sur les emplacements du rotatif pur (les emplacements sans pastille jaune sur l’horodateur).

    Le dimanche et les jours fériés, les places sont gratuites.

    Les places de stationnement par disque sont caractérisées par une zone bleue ou un panneau. Le disque de stationnement doit être apposé de façon visible dans le véhicule. Vous ne devez pas dépasser une durée de stationnement une certaine durée de stationnement qui est de 1h30.

    Des applications mobiles se développent pour aider au stationnement.

    Amendes de stationnement payant : changement au 1er janvier 2018

    À partir du 1er janvier 2018, suite à la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPTAM), les amendes de stationnement seront gérées par les communes.
    Les amendes de stationnement payant seront remplacées par un forfait post-stationnement. Le tarif de ce forfait sera fixé librement par les communes…
    Pour exemple, la ville de Paris souhaite mettre en place deux montants d’amende différents en fonction de l’arrondissement :
    • du Ier au XIe arrondissement l’amende sera de 50 euros,
    • du XIIe au XXe arrondissement l’amende sera fixée à 35 euros

    Article R 417-6 du code de la route

    Article R 417-6

    Tout arrêt ou stationnement gratuit ou payant contraire à une disposition réglementaire autre que celles prévues au présent chapitre est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe.

    Read More
    sanctions conduite

    Sanctions conduite : Ce qui a changé le 1er juillet

    Cette année, le nombre de morts sur les routes en France augmente de nouveau, pour la 3ème année consécutive, malheuresement. On compte 3469 personnes tuées, soit 0,2% de plus que l’an passé, une première depuis 1972, année où la ceinture de sécurité avait été imposée en France. Le ministère de l’intérieur a pris de nouvelles mesures qui ont pris effet le 1 Juillet 2017 et qui ont pour objectif de faire baisser ces chiffres. Sur les mesures qui vont entrer en vigueur, trois auront un retrait de points en plus de l’amende comme sanction. Bref explicatif :

    Sanctions Conduite

    Cigarette au volant avec un mineur à bord ( 68€ / 0 points )

    Fumer est une source de distraction au volant. Cette habitude empêche le conducteur d’être concentré totalement sur la chaussée et occupe une de ses mains. Cela atteint le temps de réaction et la maniabilité du volant.

    Nourriture au volant ( 75€ / 0 point )

    Vous aurez l’obligation de vous arrêter pour profiter d’un encas. Manger au volant est une pratique dangereuse qui occupe au moins une main du conducteur et le déconcentre de sa conduite.

    Oreillettes pour le téléphone ou la musique ( 75€ / 0 point )

    Seule la vue ne suffit pas au volant. Il faut être en mesure de pouvoir entendre ce qui se passe autour de nous.

    Musique trop forte à bord d’une voiture  ( 75€ / 0 point )

    Pour les mêmes raisons que le point précédent il sera bientôt obligatoire d’écouter la musique à un nouveau raisonnable. Le conducteur doit pouvoir entendre ce qu’il se passe su la chaussée et doit rester concentrer sur l’environnement qui l’entoure.

    Ecouteurs, les casques ou les oreillettes en conduisant (sauf appareils auditifs)  ( 135€ / 3 points )

    Cette mesure est déjà en place, les kit main libre sont interdits au volant. Cette pratique est passible d’un retrait de 3points sur le permis de conduire.

    Maquillage au volant, même à l’arrêt sur la route ( 75€ / 0 point )

    Par souci de rester concentrer sur la chaussée et tout ce qui nous entoure, l’habitacle de la voiture ne doit rester un lieu de conduite. Même à l’arrêt, le conducteur doit rester vigilant.

    Ecran d’une tablette ou d’un lecteur DVD en conduisant ( 1500€ / 3 points )

    Regarder la route est primordiale pour anticiper un maximum. Regarder ailleurs ne serait-ce que pendant quelques seconde peut représenter un grand danger, même en roulant doucement.

    Taux d’alcoolémie revu à la baisse, passant de 0,5 grammes / litre de sang à 0,2 g/l ( 4500€ / 6 points )

    Cette mesure est déjà en vigueur. Les jeunes sont les plus touchés par l’alcoolémie au volant, cette mesure vise à limiter les accidents liés à l’alcoolémie.

    Read More
    Sécurité Routière

    Sécurité Routière

    Le premier Bilan 2015 des victimes sur les routes est tombé !

    Il n’est pas encore officiel mais il fait froid dans le dos. +2.5% de morts sur les routes françaises en 2015.
    C’est le média Europe 1 qui s’est chargé d’assembler les différents bilans de Sécurité Routière des départements et qui a exposé ce résultat affligeant.
    Autrement dit, plus de 3 400 personnes auraient été tuées sur les routes de métropole ; contre 3384 en 2014 ; soit plus de dix personnes chaque jour.
    Conduite sans permis, en état d’ivresse ou sous l’emprise de la drogue, excès de vitesse : le comportement des conducteurs serait clairement à l’origine de ce décompte catastrophique.
    Suite aux contrôles et aux analyses d’accidents, les associations sont nombreuses à pointer du doigt l’inquiétant relâchement des conducteurs. En outre, les voitures de plus en plus connectées aggraveraient la situation : « L’usage du téléphone portable au volant est à l’évidence une source de danger. Les outils technologiques trop sophistiqués qui captent la vue parce qu’il y a un écran allumé en permanence doivent y contribuer également. Donc il faut que les automobilistes aient conscience de ces nouveaux dangers » a déclaré le Préfet du Rhône.
    Pourtant, les campagnes de la sécurité routière sont de plus en plus fréquentes, et les mesures de protection des conducteurs et passagers ne cessent d’être évoquées.
    Malgré cela, les chiffres sont bien réels ; cela fait bientôt deux ans que la mortalité sur nos routes est repartie à la hausse.
    Concentré principalement sur la vitesse, le gouvernement a annoncé que les politiques de contrôle et de présence au bord de routes ainsi que les véhicules avec radars devraient se multiplier.
    Quant au bilan officiel provisoire, il devrait bientôt arriver.

    Read More