64 rue Claude Bernard, 75005 Paris - TEL : 09 83 54 48 78

    Monthly Archives : février 2019

    apprentis-permis-de-conduire

    Aide de 500 euros accordée aux jeunes en apprentissage

    L’un des points importants de cette réforme est une aide de 500 euros versée aux apprentis afin de financer leur permis de conduire. Il est possible d’en bénéficier depuis le 1er janvier 2019.

    Elle est accordée SANS condition de ressources à tous les apprentis d’au moins 18 ans désirant passer le permis. Nul besoin de justifier de déplacements dans le cadre de son apprentissage (Centre de formation / Employeur).

    De plus, cette réforme prévoit que l’âge maximum pour lequel le jeune peut s’inscrire en apprentissage passe de 26 ans à 30 ans. L’aide pour le permis de conduire de 500€ permet donc à plus d’apprentis d’en bénéficier (entre 150.000 et 200.000 jeunes).

    Si l’apprenti souhaite déposer une demande, il doit se rapprocher du CFA auprès duquel il est inscrit. Les documents nécessaires à sa demande lui seront remis.

    Pour les bénéficiaires du RSA et pour les demandeurs d’emploi, il existe déjà des aides.

    Les conditions d’attribution de l’aide au permis pour les apprentis

    Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’aide aux apprentis pour le permis de conduire ? L’aide au permis pour les apprentis est entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Elle fait partie d’un ensemble de mesures visant à améliorer les conditions des apprentis afin de redonner de la valeur à cette voie souvent perçue trop « négativement ».

    • Avoir au moins 18 ans
    • Être inscrit en apprentissage
    • S’inscrire dans une auto-école pour obtenir le permis B
    • Pas de condition de ressources : Elle n’est d’ailleurs pas prise en compte comme un revenu (elle n’est donc pas à déclarer)
    • Pas besoin de justifier de la nécessité du permis dans le cadre de l’apprentissage ou autre

    L’apprentissage est ouvert aux jeunes de 16 ans à 25 ans (bientôt 30 ans). Cependant pour bénéficier de l’aide au permis de conduire, l’apprenti devra être âgé d’au moins 18 ans. Les mineurs passant le permis de conduire en conduite accompagnée ne pourront donc pas en bénéficier.

    Aucune condition de ressource n’est exigée pour en bénéficier. De plus, les apprentis ne seront pas dans l’obligation de justifier de déplacements entre leur centre de formation et l’entreprise. Sachez également que de nombreuses régions proposent des réductions SNCF pour les jeunes de moins de 26 ans.

     

    Quel est le montant accordé aux apprentis pour le permis ?

    Cette aide de 500€ accordée aux apprentis pour financer leur permis de conduire est la bienvenue devant la hausse du prix moyen de cette épreuve.

    En effet selon une étude de l’UFC Que Choisir que vous pouvez lire sur ce lien, le coût moyen pour passer son permis était de 1.804€ en 2016 (avec des écarts importants entre les régions de 1.468€ à 2.140€).

    Combien allez-vous percevoir d’aide au permis en tant qu’apprenti ?

    • Le montant de l’aide est de 500 euros pour tous (quel que soit le coût de votre permis)
    • L’aide ne sera accordée qu’une fois par apprenti
    • Il est possible de cumuler l’aide de 500 euros avec d’autres aides, même les prestations familiales

    Comment faire pour obtenir les 500€ d’aide pour le permis ?

    Pour obtenir l’aide de 500 euros pour le permis en tant qu’apprenti, il convient de s’adresser au Centre de Formation d’Apprentis (CFA) auprès duquel est inscrit le jeune. 

    Le CFA informe ensuite le jeune de la marche à suivre :

    • Une demande doit être faite pas le jeune : La plupart du temps, une simple lettre devra être rédigée (sous forme d’attestation sur l’honneur) puis signée
    • Le jeune doit justifier des frais avec une facture de l’auto-école : Soit une facture non acquittée ou payée depuis moins de 12 mois à compter de la demande
    • Joindre une copie d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou titre de séjour valide)

    Une fois le dossier complet et validé, le CFA se charge de verser les 500 euros directement à l’apprenti si la facture est acquittée ou à l’auto-école si la facture n’est pas encore réglée.

    Par la suite, le CFA se fait rembourser par l’institution en charge de l’aide au permis pour apprentis, à savoir France Compétences.

    L’aide est encore récente. Il se peut que de nombreux jeunes rencontrent des difficultés dans leur demande le temps de la mise en place.

    Read More